Biographie

Bernard van Beurden est né le 5 Décembre 1933. A 8 ans, il a commencé à prendre des cours de violon. A l’âge de 11 ans, il a écrit sa première composition pour violon et violoncelle. Après ses études secondaires il entame des études de violon et alto au Conservatoire d’ Amsterdam, puis se dirige vers l’ étude de composition chez Rudolf Escher et Ton de Leeuw.

Ses compositions sont diverses et variées et couvrent un large terrain musical, à savoir :

Musique de chambre pour divers instruments et ensembles

Musique pour cœur, à capella ou avec accompagnement instrumental

Œuvres pour orchestre d’ harmonie, orchestre à cuivre et ensemble d’ instruments à vent, principalement concerts solo pour instruments à vent, instruments à corde, vocalistes, ou combiné

Œuvres pour orchestre de mandolines entre autre en combinaison avec accordéon, basson et soprano

Musique pour orchestre symphonique, orchestre à cordes, musique pour ballet et pour théâtre.

Cette dernière catégorie (musique pour théâtre) joue un rôle très important dans l’ œuvre de Bernard van Beurden.

Il a écrit la musique pour 21 pièces de théâtre, dont 7 pièces de théâtre musicales (4 pour la jeunesse). Une de ces pièces “Repelsteeltje van de Lavenlots” à été traduite en Allemand et en Croate. Il a aussi composé 3 opéras, dont un, “Esperanza”, à été traduit en Suédois.

Il a écrit un nombre de compositions inspirées et basées sur des sujets politiques : par exemple “I am Ericka”(Je suis Ericka), “Soweto”, “Grenzeloos (Sans Bornes)”, “Esperanza”, “Out of Europe” et “Poems from Guantànamo (Poémes de Guantànamo)”.

Bernard van Beurden a travaillé 7 années pour la radio en tant que programmeur et compositeur.

En 1978 il gagne le prix RAI, prix du “Prix Italia” pour son oratorium radiophonique “Bajesmaf”(Prison-fou).

En tant que professeur, Bernard van Beurden a travaillé à l’ école de musique et à l’ école de théâtre à Amsterdam, puis au Conservatoire supérieur de Rotterdam.

En tant que professeur/pédagogue il a travaillé en créant des ateliers de musique au Pays-Bas, en Suède, en Autriche, en Allemagne, en Pologne, en France, au Portugal et aux États-Unis. En 1974 il écrit pour ses ateliers et pour les écoles un livre de travail, nommé “Livre de travail pour musique d’ aujourd ‘hui” (Werkboek voor muziek van nu).

Ce livre a été traduit en Suédois.

Sa musique est régulièrement interprétée au Pays-Bas mais également dans d’ autres pays en Europe, au Japon, en Chine et aux États-Unis. Nombre de ses œuvres ont été enregistrées sur CD. Bernard van Beurden travaille surtout sur commande. La plupart de ses compositions ont vu le jour avec l’ aide financière des “Fonds pour les Arts”.

Ses œuvres récentes sont les suivantes :

5 Miniatures pour 2 mandolines et orchestre à cordes
Out of Europe, 5 chansons pour soprano et quintette à cuivre
Dialogue pour alto-saxophone, double quintette d’instruments à vent et batterie (1 joueur)
Trinitas pour orchestre à cordes
Concerto Grosso pour solo trompette, solo batterie et ensemble

Dans son planning 2013-2014 est prévu une œuvre pour quatuor à cordes et orchestre d’ harmonie et également L’ Opéra “Le Roi qui ne voulait pas mourir” pour 6 vocalistes, instruments à cuivre et batterie.

Le 7 Décembre 2003, Bernard van Beurden a reçu la distinction “d’ Officier de l’ Ordre de Oranje Nassau” de la Reine du Pays-Bas pour ses multiples mérites en tant que musicien.